Aller au contenu   Aller au menu   Aller à la recherche   Accessibilité

Badminton et tournois sur badiste

Le classement de badminton en France

Les différents classements

Le classement national du badminton français est composé des séries Elite, A, B, C et D.
Chaque série est composée de quatre classements, ce qui donne dans l'ordre du meilleur classement au plus faible :
  • La série Elite comprend les classements T5, T10, T20, T50 (pour Top5, Top10, Top20 et Top50).
  • La série A comprend les classements A1, A2, A3 et A4.
  • La série B comprend les classements B1, B2, B3 et B4.
  • La série C comprend les classements C1, C2, C3 et C4.
  • La série D comprend les classements D1, D2, D3 et D4.
Les joueurs n'appartenant à aucune de ces séries sont NC (non classés).
Les joueurs classés Elite sont donc les meilleurs et les joueurs NC (non classés) sont ceux qui débutent ou qui ne disputent pas de compétition.
Le classement B1 est meilleur que le classement B2.

Un joueur a un classement propre à chaque discipline (SH, SD, DH, DD, DX pour simple hommes/dames, double hommes/dames et double mixte) et ses classements sont souvent exprimés ainsi : S/D/Mx.
Par exemple : C1/C4/D1.
Les classements de doubles sont individuels et non par paires constituées.

Changement de classement

Le classement dépend d'un nombre de points comptabilisés en fonction des victoires ou des défaites des 12 derniers mois.
Ce système est appelé le classement par point (CPP).

Les classements changent automatiquement deux fois par an :
  • au 1er septembre sur les résultats arrêtés après le 3ème WE de juillet.
  • au 1er février sur les résultats arrêtés après le 3ème WE de janvier.

Calcul de la moyenne de montée

Pour calculer la moyenne d'un joueur, on prend en compte tous les matches disputés depuis un an.
Les matchs de plus d'un an ne comptent plus, même s'ils sont affiches sur la fiche du joueur.
Chaque victoire rapporte des points selon le barème ci-dessous :

Classement adversaire T5 T10 T20 T50 A1 A2 A3 A4 B1 B2 B3 B4 C1 C2 C3 C4 D1 D2 D3 D4 NC
Points 972 810 648 486 324 270 216 162 108 90 72 54 36 30 24 18 12 10 8 6 4

Pour une défaite, il n'y a pas de points négatifs, la division par le nombre de matchs joués fait baisser la moyenne.
En double et en mixte, la valeur de l'équipe adverse est calculée selon les principes suivants:
  • la valeur de l'équipe adverse est égale à la moyenne des classements.
    Une paire A1-A3 est valorisée comme une paire A2; une paire C3-D3 est égale à une paire D1.
  • quand la moyenne ne tombe pas juste la valeur de l'équipe est égale à la moyenne des 2 classements médians.
Exemples :
  • une paire A2-A1 sera valorisée à (324+270)/2, soit 297 points
  • une paire D4-B1 sera valorisée 27 points (moyenne entre C2 = 30 points et C3 = 24 points)
Match comptabilisés:
  • Les défaites sur plus d'une série au-dessus ne sont pas comptées (un C ne comptabilise pas une défaite contre un A).
  • En double, une paire C1/B4 est considérée comme appartenant a la série C (donc une défaite d'un D contre une paire C1/B4 compte).
  • Les victoires et les défaites par w.o. ne sont pas prises en compte.
  • Les victoires sur abandon ne sont pas prises en compte.
  • Les défaites par abandon sont prises en compte.
Le calcul de la moyenne de montée dépend ensuite du nombre de match effectués:
  • Moins de 12 matches : le total des points est divisé par 12.
    Cela permet d'éviter une moyenne anormale fondée sur une performance dans l'année.
    Exemple, un joueur compte 4 matches, dont 3 victoires sur D3 et une défaite sur D2. Sa moyenne est de : (3 x 8 + 0) / 12 = 2.
  • 12 matches ou plus : On calcule la meilleure moyenne possible.
    On prend toutes les défaites comptabilisées et les meilleures victoires pour obtenir la meilleure moyenne possible (en gardant 12 matches minimum).
    Ainsi, un joueur n'est pas pénalisé s'il bat un adversaire dont le classement ferait baisser sa moyenne.
    Exemple : un joueur compte 19 matches dont 3 défaites comptabilisées, 6 victoires sur B1, 5 victoires sur B2, 5 victoires sur B3. En prenant ses 3 défaites, ses 6 victoires sur B1 et ses 5 victoires sur B2, on atteint 14 matches.
    Sa moyenne est alors de :(6 x 108 + 5 x 90 + 3 x 0) / 14 = 78,43.
    La prise en compte d'une victoire sur un B3 (72 pts) ferait baisser cette moyenne à 78 pour 15 matches.
    Les autres victoires ne sont donc pas prises en compte pour le calcul de sa moyenne.

Montée

Pour monter, il faut, aux dates de changement de classement, atteindre les seuils du barème ci-dessous :
Classement Elite A1 A2 A3 A4 B1 B2 B3 B4 C1 C2 C3 C4 D1 D2 D3 D4
Seuil de passage 162 135 108 81 54 45 36 27 18 15 12 9 6 5 4 3 2

Descente

La descente n'est prononcée que si un joueur a des résultats insuffisants contre son niveau et les niveaux inférieurs.
Pour cela, on calcule la meilleure moyenne possible sans comptabiliser les défaites sur les classements supérieurs (un C2 ne compte pas ses défaites sur C1 et +), et sans imposer le minimum de 12 matches.
Cette seconde moyenne, plus avantageuse pour le joueur est appelée la moyenne de descente.
Pour descendre, il faut avoir une moyenne de descente inférieure à 3 pour descendre D4, à 4 pour descendre D3, ...(cf tableau montée).
  • On ne peut pas descendre de plus d'un classement à chaque changement de classement (sauf en série Elite).
  • Les joueurs inactifs ont par défaut une moyenne de descente de zéro et sont automatiquement descendus d'un classement.
  • On ne peut pas redescendre Non Classé (sauf demande motivee).

Classement de la série Elite

Pour les classements de la série Elite (T5, T10, T20, T50), la moyenne de montée doit atteindre le seuil de passage de la série Elite (162) et le rang national doit être inférieur ou égal à 50. Le classement à l'intérieur de la série Elite est déterminé en fonction du rang national.
ex:
  • un joueur qui a la 4e meilleure moyenne de montée en simple avec 410 sera classe T5
  • un joueur qui a la 51e meilleure moyenne de montée en simple avec 170 sera classe A1 (il n'est pas dans les 50 premiers)
  • une joueuse qui a la 43e meilleure moyenne de montée en simple avec 123 sera A2 car 123 < 162 (seuil de passage de la série Elite)

NB : le rang national prend en compte uniquement les joueurs de nationalité française. Pour les joueur étrangers, le rang national du joueur français immédiatement inférieur au CPPP est pris en compte.

NB : En théorie on a donc au maximum 5 joueur classes T5, 5 joueurs classes T10, 10 joueurs classes T20 et 30 joueurs classes T50. C'est uniquement un maximum puisqu'il faut 162 points pour être elite. Mais c'est la théorie. En pratique, c'est la commission nationale des classement qui gère les classements Elite et A. Comme la moyenne de montée dépend uniquement des matchs des 12 derniers mois, il peut arriver qu'un joueur ait un classement qui ne reflète pas son niveau. La commission va alors le surclasser (parfois en cours de saison et pas seulement aux changements de février et septembre). Il peut donc arriver qu'il y ait plus de 5 joueurs français dans le top5 (et plus de 5 dans le top10, plus de 10 dans le top20, etc).
Ex: Erwin Kehlhoffner gagne le championnat de France en DH en étant T50, la commission le reclasse immédiatement T5.

Conséquence: les classements virtuels donnés sur badiste pour la série Elite sont uniquement un minimum théorique.

Cohérence de classement entre disciplines (simple, double, mixte)

  • Le classement d'un joueur dans une discipline ne peut jamais être inférieur de plus d'une série à son meilleur classement, toutes disciplines confondues. Dans le cas contraire, il sera ramené au même classement dans la série inférieure à son classement dans sa meilleure discipline.
    Exemple : un joueur B1 en simple ne pourra pas être inférieur à C1 en double et en mixte (s'il n'a aucun match dans ces disciplines, son classement sera donc C1 par défaut.
  • Un joueur NC montant D4 (ou plus) dans n'importe quelle discipline, verra ses classements dans toutes ses disciplines automatiquement alignés sur D4 minimum.

Compétitions prises en compte

  • Les compétitions fédérales (nationales, régionales et départementales) ;
  • Les tournois homologués ;
  • Les compétitions internationales comptant pour le classement BWF :
    Tout résultat sur une compétition comptant au classement BWF est comptabilisée comme un seul match gagné rapportant le nombre de points BWF obtenus à l'issue de la compétition (indépendamment du nombre de matches réellement joués).
    Ex : une demi-finale sur un Open catégorie A rapporte 1260 points au classement BWF. Elle est comptabilisée au CPPP comme un seul match gagné valant 1260 points.

Évaluation des joueurs affiliés à une fédération étrangère

Les joueurs affiliés à une fédération étrangère participant à des tournois homologués par la FFBaD se voient attribuer automatiquement le classement suivant :
  • classement du meilleur joueur battu lors du tournoi, si le joueur a gagné au moins un match dans le tableau ;
  • classement directement inférieur à celui du plus faible joueur rencontré, si le joueur a perdu tous ses matches dans le tableau.

Demande de classement ou de reclassement

Sauf demande expresse de reclassement, les joueurs ayant déjà été classés et non licenciés depuis une ou plusieurs saisons se verront attribuer leur classement en cours dans la base du logiciel de classement. Les étrangers non licenciés à la FFBaD la saison précédente devront effectuer une demande de classement. Toute demande de classement ou de reclassement doit être établie sur l'imprimé prévu à cet effet et émaner :
  • du Président du club à destination du responsable de la Ligue ;
  • du responsable classement de la ligue à destination du responsable de la Commission Nationale de Classement.
Si la demande est de l'initiative du responsable classement de la Ligue, celui-ci doit en aviser le club du joueur concerné.

Le document à remplir (PDF) est disponible sur le site de la FFBaD

En bref / À retenir / FAQ / Calcul simplifié

  • Comment améliorer ma moyenne ?
    Il suffit de gagner un match contre un joueur qui rapporte plus de points que ma moyenne actuelle.
    ex: je suis C1 et j'ai 15 de moyenne
    si je gagne un C4, je gagne 18 points donc ma moyenne va augmenter.
    NB: une victoire sur quelqu'un de ma série augmente donc forcement ma moyenne (sauf si j'ai déjà la moyenne de la série au dessus.).
    NB: si j'ai fait moins de 12 matchs dans la saison, toute victoire augmente ma moyenne.

  • Comment calculer le bilan d'un tournoi ?
    C'est simple, la moyenne de montée du tournoi équivaut aux nombre de points gagnés divisés par le nombre de matchs.
    ex: je gagne un C4 et je perd un C3.
    j'ai donc 18 points pour 2 matchs, soit une moyenne de 9.
    Si ma moyenne est inférieure à 9, elle va donc augmenter.
    NB: 9 est la moyenne qu'il faut pour passer C3: en gagnant un match sur 2 dans une série, on passe au moins 3 dans cette série.
    NB: badiste vous permet sur les fiches joueur de simuler des victoires et des défaites et calcule les moyennes automatiquement.

  • Comment savoir quels sont les matchs pris en compte dans le calcul de la moyenne ?
    Tous les matchs dont le nombre de points est supérieur à ma moyenne sont utilisées.
    ex: j'ai 5.5 de moyenne.
    Tous les matchs gagnés contre au moins des D4 (6 points) comptent.

  • Si je gagne, je monte ?
    Le classement est fait d'une telle façon qu'en gagnant régulièrement dans sa série, on monte très rapidement.
    En effet, le nombre de points rapporté par une victoire sur un joueur du moins bon classement de notre série est égale à la moyenne nécessaire pour monter à la série suivante.
    ex: un C4 vaut 18 points et il faut 18 points pour passer B4.
    Autres exemples illustrant nos propos:
    si j'ai 12 victoires sur des D4 et aucune défaite, je passe C4.
    si j'ai 6 victoires sur des D1 et aucune défaite, je passe C4.
    si j'ai 12 victoires sur des D1 et aucune défaite, je passe C2.
    si j'ai 12 victoires sur des C4 et aucune défaite, je passe B4.
    si j'ai 6 victoires sur des C1 et aucune défaite, je passe B4.
    si j'ai 12 victoires sur des C1 et aucune défaite, je passe B2.


NB: Les couleurs attribuées à chaque série sont une spécificité de badiste. Par analogie avec les couleurs des plumes que passent les jeunes au badminton (jaune, vert, bleu, rouge) et celles des ceintures de judo, on obtient:
blanc jaune vert bleu rouge noir.

source : le classement des joueurs (document FFBaD, version 2010).